Mauve musquée


mauve musquéeFamille : Malvacée
Genre : Malva
Espèce : moschata 

Floraison de juin à septembre.
Plante vivace, de 30 à 60 cm de haut.

 
 
 
 
Mauve musquée
La tige est pleine, avec une consistance herbacée, à  section ronde. Elle a une surface lisse, et elle est poilue.
Les feuilles sont alternes, avec une base simple, munie de stipules étroites. 
mauve
Les feuilles sont simples. Celles de la base sont entières,  rondes,  pétiolées. 
 
 
 
mauve musquée Celles de la tige sont profondément découpées,  pétiolées. Elles ont un limbe mince, avec un bord ondulé et un sommet. Leur face supérieure est glabre, leur face inférieure poilue.
 
 
MauveLes fleurs, mauves, sont isolées le long de la tige. Elles sont portées par un pédoncule long et poilu, avec des poils étalés. Elles ont des étamines soudées entre elles, formant un tube  autour du pistil. Les styles sont soudés entre eux, et terminés chacun par  un stigmate obtus.La corolle présente 5 lobes égaux,  disposés en coupe et soudés seulement par leur base, avec l’extrémité légèrement échancrée.
 
mauve musquée
Le calice est velu. Il est en cloche, avec 5 dents égales,  plus longues que le tube. Il est associé à un calicule à 3 folioles étroites.
 
 
Source : Université Pierre et Marie Curie
Publicités

Linaire commune


Linaire communeFamille : Scrofulariacée
Genre : Linaria
Espèce : vulgaris

Floraison de juin à septembre.
Plante vivace, de 30 à 80 cm de haut.

 
Linaire communeLes feuilles sont alternes, avec une base simple. Elles sont simples, entières,  à bords parallèles,  non pétiolées.
Elles ont un limbe mince, avec un bord lisse et un sommet obtus. Leurs deux faces sont glabres.
 
Linaire communeLes fleurs sont regroupées en grappe spiciforme. Les fleurs sont jaune  clair, avec le palais jaune-orangé. Elles présentent 4 étamines soudées à la corolle, de taille différente, groupées en deux paires de taille différente.
 
linaire communeLa corolle est en forme de tube muni de deux lèvres, avec un éperon un peu courbé,  aussi long que la corolle long, un peu  courbé. La lèvre supérieure est bilobée et dressée, l’inférieure trilobée avec  une base présentant deux bosses. La lèvre supérieure est concave. Son extrémité est découpée. Le calice est glabre. Il est formé de 5 lobes lancéolés, soudés à la base,  disposés en coupe.
 
 
Source : Université Pierre et Marie Curie

Dupeyroux VIII


Retour sur une belle journée d’été au Parc Dupeyroux…

DupeyrouxDupeyrouxDupeyrouxDupeyrouxDupeyrouxDupeyrouxDupeyroux

Saponaire officinale (Saponaria officinalis)Saponaire officinaleSaponaire officinale

Mauve (Malva)Mauve Mauve Mauve Mauve

Phlox mousse (Phlox subulata)Phlox moussePhlox mousse

Hémérocalle (Hemerocallis fulva)Hémérocalle

Dahlia (DahliaDahlia

Muflier à grandes fleurs (Antirrhinum majus)Muflier à grandes fleursMuflier à grandes fleurs

 

Acanthe à feuilles molles (Acanthus mollis)Acanthe à feuilles mollesAcanthe à feuilles mollesAcanthe à feuilles molles

InconnuInconnuInconnu

Hosta à feuilles ondulées (Hosta undulata)HostaHostaHosta

 

Dupeyroux

Haute vallée de Chevreuse


Créé en 1985, le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse a été le premier parc naturel d’Ile de France. Situé à seulement une vingtaine de kilomètres de Paris, il s’étend sur 633 km² répartis dans 51 communes des Yvelines et de l’Essonne.

Abbaye des Vaulx de CernayAbbayeAbbaye

Canard colvert (Anas platyrhynchos)Canard colvert

Canard colvert (Anas platyrhynchos) MonsieurCanard colvert

Canard colvert (Anas platyrhynchos) MadameCanard colvert

Anémone des bois (Anemone nemorosa)Anémone des bois Anémone des bois

Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta subsp non-scripta)Jacinthe des bois Jacinthe des bois

Lamier blanc (Lamium album)Lamier blanc Lamier blanc

Belle d’onze heures (Ornithogalum umbellatum)Belle d’onze heures Belle d’onze heures

Cardamine des prés (Cardamine pratensis)Cardamine des prés Cardamine des prés

Genêt à balais (Cytisus scoparius)Genêt à balais Genêt à balais

Fritillaire impériale


FritillaireFamille : Liliacées
Genre : Fritillaria
Espèce : imperialis

Floraison d’avril à mai.
Plante vivace.

 
 
 
 
fritillaireL’inflorescence est composée d’un verticille de fleurs en forme de clochettes disposées au sommet de la tige et tournées vers le bas, surmontée d’une houppe de bractées constituant la « couronne ». 
FritillaireLa variété sauvage possède des fleurs orangées, alors que les couleurs des variétés cultivées varient du rouge écarlate au jaune.
 
fritillaireChacun des six tépales porte à sa base, une petite tache. Il s’agit de nectaires sécrétant des gouttes de nectar.  
 
 
 
 
FritillaireLes fleurs généralement campanulées et pendantes, parfois plus ou moins dressées et en étoile, ont 6 tépales semblables, 6 étamines et un ovaire supère se terminant par un style caduc divisé ou non en 3 stigmates.

Jacinthe des Bois


jacintheFamille : Hyacinthacée
Genre : Hyacinthoides
Espèce : non-scripta subsp non-scripta

Floraison d’avril en juin.
Plante vivace, de 20 à 50 cm de haut.

 
jacintheLes feuilles sont engainantes. Elles sont simples, entières,  très allongées,  à bords parallèles,  non pétiolées, à nervures parallèles.
Elles ont un limbe charnu, avec un bord lisse et un sommet obtus. Leurs deux faces sont glabre.
 
jacintheLes fleurs sont regroupées en grappe. Les bractées situées à la base des fleurs sont bifides, à pointes  inégales. Les fleurs sont bleues ou violettes, avec des éléments qui paraissent être des pétales, mais sont en fait des sépales et des pétales, non différenciables. On les nomme des tépales. Elles sont portées par un pédoncule long et glabre. Elles présentent 6 étamines soudées à la corolle (3 rattachées au  milieu des pétales, 3 soudées à la base). Le pistil est surmonté d’un seul style filiforme. L’enveloppe florale (on ne différencie pas les sépales des pétales) est en forme de cloche à 6 éléments.
 
 
Source : Université Pierre et Marie Curie
 
 

Baume-les-Messieurs


Baume-les-Messieurs fait partie des plus beaux villages de France.

Baume-les-Messieurs se situe au fond d’un cirque, entouré par des falaises hautes d’une centaine de mètres entaillant le premier plateau jurassien : il s’agit d’une des reculées les plus célèbres du Jura. Une reculée est une échancrure prononcée dans un plateau calcaire constituant un type de vallée caractéristique, typique du massif jurassien.

L’ Abbaye de Baume-les-Messieurs, d’observance bénédictine, s’y est installée à partir du IXe siècle. C’est de là, en 909, que sont partis l’Abbé Bernon et quelques moines pour fonder Cluny. Traversant près de 1 000 ans d’histoire, elle connut son apogée aux XVIe et XVIIe siècles pour être supprimée en 1793.

BaumeBaumeBaumeBaumeBaumeLézard des murailles (Podarcis muralis)Lézard des murailles

BaumeBaumeBaumeBaumeOnagre de Glaziou (Oenanthera glazioviana)Onagre de GlaziouOnagre de Glaziou

Baume

FIN.jura

Des Lacs


Le lac Léman, aussi appelé lac de Genève, est un grand lac d’origine glaciaire situé entre la Suisse et la France ; par sa superficie, c’est le plus grand lac alpin et subalpin d’Europe centrale et le plus grand lac naturel d’Europe de l’Ouest.

Ici sur la commune de Bellevue, dans la banlieue de GenèveLacs

Vue du belvédère des 4 lacs, à la Chaux du DombiefLacsLacs

Campanule gantelée (Campanula trachelium)Campanule ganteléeCampanule gantelée

Géranium herbe à Robert (Geranium robertianum)Géranium herbe à RobertGéranium herbe à Robert

Clairvaux les lacsClairvaux les lacsLes rives tranquilles du lac…Clairvaux les lacs… sauf peut-être les dimanches ensoleillés du mois d’août !Clairvaux les lacsLe lac de Lamoura est un lac glaciaire français situé dans le massif du Jura.  Le village de Lamoura est à moins d’1 km à l’ouest du lacLamouraLamouraLamouraLamoura

Ortie royale (Galeopsis tetrahit)Ortie royaleOrtie royale

Chardon crépu (Carduus crispus)Chardon crépu

Centaurée des montagnes (Centaurea montana)Centaurée des montagnesCentaurée des montagnes

Molène noire (Verbascum nigrum)Molène noireMolène noire

A SUIVRE !…jura

De la Faucille au Turet


Le col de la Faucille est un col de montagne routier culminant à 1 323 m d’altitude dans le massif du Jura. Il doit son nom à sa silhouette en forme de faucille lorsqu’il est vu depuis son versant lémanique. Par temps clair, on peut apercevoir le sommet du Mont Blanc… Malheureusement, ce jour-là, trop de nuages pour admirer sa cime enneigée !

jura

Chardon crépu (Carduus crispus)Chardon crépuChardon crépuChardon crépu

Rhinanthe velu (Rhinanthus alectorolophus)Rhinanthe veluRhinanthe velu

Le Belvédère du Turet est situé sur la route de Genève, un peu avant Gex. On peut y admirer le lac Léman et tout à droite, Genève avec son célèbre jet d’eau d’une hauteur de 140 m (le petit trait blanc à droite sur la troisième photo).jurajurajura

Lapsane intermédiaire (Lapsana communis subsp. Intermedia)Lapsane intermédiaireLapsane intermédiaire

A SUIVRE !…jura

Ferme des Frasses


La Ferme des Frasses est une ferme pédagogique, située dans le Jura bien sûr. Que l’on choisisse la visite libre ou la visite commentée, petits et grands apprécieront de (re)découvrir les animaux d’une ferme. Le plus est que l’on ne regarde pas les animaux derrière une barrière mais on rentre dans l’enclos !

Coq (Gallus gallus domesticus)Coq

Oie de Chine (Anser cygnoides domesticus)oie de Chine

Cochon vietnamien (Sus scrofa domesticus)Cochon vietnamien Cochon vietnamien

Mouton de Jacob (Ovis aries)Mouton de Jacob Mouton de Jacob Non vous ne rêvez pas, ce mouton a bien… quatre cornes ! Certains peuvent même en avoir six !Mouton de Jacob Mouton de Jacob

Chèvre (Capra aegagrus hircus)Chèvre

Lama alpaga (Lama pacos)… Hum, pas très jurassien comme animal !Lama alpaga Lama alpaga

Montbéliarde (Bos taurus)Montbéliarde

jura

Achillée millefeuille (Achillea millefolium)Achillée millefeuille Achillée millefeuille

Linaire commune (Linaria vulgaris)Linaire commune Linaire commune

Renoncule rampante (Ranunculus repens)Renoncule rampante Renoncule rampante

A SUIVRE !…jura