Promenade à la Brèche


C’est toujours aussi agréable de pouvoir profiter du calme de ce parc au fil des saisons et… surtout à deux pas de chez soi !

BrècheBrècheBrècheBrècheBrècheBrèche

Quelques petites fleurs égaient encore les parterres et les pelouses

Pensée (Viola)PenséePenséeAster (Aster)Aster Aster

Mauve Sylvestre (Malva sylvestris)MauveMauve

 

Brèche

Cette corneille (Corvus corone) commence à chercher sa nourritueCorneilleCorneille

Brèche

 

Porcelle enracinée


Porcelle enracinéeFamilleAstéracée
GenreHypochaeris
Espècesradicata
Floraison de mai à septembre.
Plante vivace, de 30 à 70 cm de haut.
 
porcelle enracinéeLes feuilles sont toutes à la base, en rosette. Les feuilles sont simples et profondément découpées. Elles ont un limbe mince. Leurs deux faces sont poilues.
 
porcelle enracinéeLes fleurs sont regroupées en capitule regroupées sur un plateau. Ces capitules sont isolés ou en groupe lâche elles-mêmes simples ou un peu ramifiées. Dans un capitule, les fleurs sont toutes ligulées, jaunes.
 
porcelle enracinéeL’involucre est allongé, formé de bractées disposées irrégulièrement. Ces bractées sont appliquées sur les fleurs, puis sont réfléchies à maturité. Elles sont poilues, allongées avec une extrémité pointue.
 
Source : Université Pierre et Marie Curie

Lamier pourpre


lamier pourpreFamille : Lamiacée
Genre : Lamium
Espèces : purpureum

Floraison de mars à décembre.
Plante annuelle, de 10 à 30 cm de haut.

 
lamier pourpreLes feuilles sont alternes, avec une base simple. Elles sont simples, entières, triangulaires, pétiolées avec une base en cœur. Les feuilles supérieures sont rougeâtres. Elles ont un limbe gaufré, avec un bord faiblement denté et un sommet obtus. Leur face supérieure est poilue, leur face inférieure pubescente.
 
lamier pourpreLes fleurs sont groupées en couronnes le long de la tige, en verticilles rapprochés en tête. Les fleurs sont purpurines. Elles sont dépourvues de pédoncule.
 
lamier pourpreLes fleurs présentent 4 étamines soudées à la corolle, de taille différente et groupées par deux. Les filets des étamines sont glabres. Les anthères des étamines sont allongées, poilues. Le pistil est surmonté d’un seul style et d’un seul stigmate bifide. La corolle est en forme de tube muni de deux lèvres. Ce tube est droit, étranglé à la base, un peu plus long que le calice. Il est muni d’un anneau de poils à sa base. La lèvre supérieure est concave. Son extrémité est entière.
 
Source : Université Pierre et Marie Curie

Gelées blanches


Ces photos m’ont été en quelque sorte inspirées par Fultrix… qui me demandait il y a quelques temps si les premières gelées blanches avaient déjà fait leur apparition chez moi…

Alors voici la toute première gelée de la saison (9 décembre dernier !)

geléegeléegeléegeléegeléegeléegeléegelée

Un foulque solitaire sans doute à la recherche de sa pitance quotidienneFoulquegeléegelée

Certainement, l’une des dernières…geléegelée

Bleuet


bleuetFamille : Astéracée
Genre : Centaurea
Espèces : jacea 

Floraison de mai à juillet.
Plante annuelle ou bisannuelle, de 30 à 80 cm de haut.
(photos d’une variété à fleurs doubles rose)

 
bleuetLa tige est pleine, avec une consistance herbacée, à section ronde. Elle a une surface cannelée et est tomenteuse. Les feuilles sont alternes, avec une base simple.
 
 
bleuetLes fleurs sont regroupées en capitule regroupées sur un plateau. Ces capitules sont isolés ou en groupe lâche. Dans un capitule, les fleurs sont toutes tubulées, généralement bleues. Celles de la périphérie sont rayonnantes, plus grandes que les fleurs centrales.
 
bleuetL’involucre est ovoïde, formé de bractées disposées irrégulièrement. Ces bractées restent appliquées contre les akènes à maturité. Elles sont tomenteuses, ovales avec une extrémité denticulée.
 
Source : Université Pierre et Marie Curie

Lamier blanc


lamier blancFamille : Lamiacée
Genre : Lamium
Espèces : album
Floraison d’avril à novembre.
Plante vivace, de 20 à 60 cm de haut.
 
lamier blancLes feuilles sont opposées, avec une base embrassante. Les feuilles sont simples, entières, triangulaires, pétiolées avec une base en cœur.
Elles ont un limbe gaufré, avec un bord profondément denté et un sommet pointu. Leur face supérieure est poilue, leur face inférieure glabrescente.
 
Lamier blancLes fleurs sont blanches. Elles sont dépourvues de pédoncule. Elles présentent 4 étamines soudées à la corolle, de taille différente et groupées par deux. Les filets des étamines sont glabres. Les anthères des étamines sont allongées, poilues. Le pistil est surmonté d’un seul style et d’un seul stigmate bifide. La corolle est en forme de tube muni de deux lèvres. Ce tube est courbé, étranglé à la base, un peu plus long que le calice. Il est muni d’un anneau de poils à sa base. La lèvre supérieure est concave. Son extrémité est entière. La lèvre supérieure est marquée par deux plis obliques.
 
Source : Université Pierre et Marie Curie

Exochorda


exochordaFamille :  Rosacées
Genre : Exochorda
Espèce : x macrantha

Floraison avril-mai.

 
 
 
exochordaArbuste au port érigé et étalé avec des rameaux grêles, souples et cassants. Feuillage caduc
 
 
exochordaPetites feuilles alternes ovales lancéolées à nervure centrale plus pâle. Très court pétiole rose.
 
 
 
exochordaLes fleurs sont grandes, en racème terminaux, à cinq sépales blancs très courts, cinq pétales ovales, quinze à trente étamines.

Silène blanc


silèneFamille : Caryophyllacée
Genre : Silene
Espèce : latifolia subsp alba

Floraison d’avril à juillet.
Plante vivace, de 50 à 100 cm de haut.

 
silèneLes feuilles sont opposées, avec une base embrassante mais ne formant pas d’oreillette. Elles sont simples, entières,  ovales,  non pétiolées.
Elles ont un limbe mince, avec un bord lisse et un sommet pointu. Leurs deux faces sont poilues.
 
SilèneLes fleurs mâles et femelles sont portées par des plantes différentes: la plante est dite dioïque. Dans les deux cas, les fleurs sont regroupées en cyme plus  ou moins dichotome. Les fleurs mâles et femelles sont semblables. Elles sont blanches. Dans les fleurs femelles, le pistil est surmonté de 5 styles.
 
silèneLes fleurs mâles présentent 10 étamines. La corolle est formée de 5 pétales égaux,  libres, avec l’extrémité échancrée jusqu’à la moitié.
 
 
 
silèneLe calice est velu. Il est en tube renflé, surtout dans la fleur femelle.
 
 
 
 
 
 
Source : Université Pierre et Marie Curie